Sur les pas de St-Jacques-de-Compostelle

Dans le Roannais, les randonnées peuvent se muer en voyage spirituel comme sur le chemin de St-Jacques-de-Compostelle. Celui-ci traverse le Roannais du Nord au Sud par l’itinéraire secondaire Cluny-Le Puy.

Les denses forêts du Col des Echarmeaux font place au riche patrimoine du Pays de Charlieu, puis les charmants villages de St-Haon-le-Châtel et St-Jean-St-Maurice-sur-Loire se succèdent. Le vignoble, la vallée de la Loire que l’on longe et la richesse du patrimoine bâti qui jalonne cet itinéraire en font un parfait concentré de randonnée et de découverte en Roannais.

carte st jacques v2

 

 

ABBAYE BÉNÉDICTINECharlieu

© Luc Olivier

Fondée vers 875, l’abbaye bénédictine de Charlieu est rattachée en 932 à la grande abbaye bourguignonne de Cluny. Cet ensemble monastique est doté de qualités architecturales uniques : maisons médiévales de la ville, Tour Philippe Auguste, donjon défensif.

 

PORT DE PLAISANCEBriennon

© Luc Olivier

Au XIXème, la construction du canal de Roanne à Digoin, ainsi que le développement des tuileries provoque un nouvel essor du village de Briennon. Aujourd’hui, le canal et son écrin de verdure attirent amoureux de la nature et du tourisme fluvial.

ABBAYELa Bénisson-Dieu

© Luc Olivier

En 1138, Albéric, envoyé par Saint-Bernard, fonde l’Abbaye Cistercienne de Notre-Dame de la Bénédiction de Dieu, dont le nom sera déformé en « La Bénisson-Dieu ». L’église abbatiale primitive date de la fin du XIIe et marque la transition entre les arts roman et gothique. A la fin du XVe, l’Abbé Pierre de la Fin fait ajouter le clocher (hauteur 51 mètres), la toiture en tuiles polychromes vernissées. L’Abbaye ferme sous la Révolution et ses bâtiments servent de carrière de pierres. Seule l’église subsiste, amputée du chœur et du transept.

 

VILLAGE DE CARACTÈRESt-Haon-le-Châtel

© Luc Olivier

Situé sur un piton rocheux aux pieds des Monts de la Madeleine, St-Haon-le-Châtel plonge le promeneur dans plus de 10 siècles d’histoire et de civilisation : il n’y a qu’à sillonner l’itinéraire qui nous fait emprunter les remparts de la ville au XIVe siècle et découvrir les maisons à pans de bois du Moyen Age, les manoirs de la Renaissance, les hôtels particuliers des XVIIe et XVIIIe siècles, autour de l’église romane majestueuse, aussi bien que dans les faubourgs anciens.

 

VIGNES DE LA CÔTE ROANNAISERenaison

© Luc Olivier

Rayonnant sur un coteau de 20 km de long, le vignoble de la Côte Roannaise surprend ceux qui prennent le temps de le découvrir. Reconnu Appellation d’Origine Contrôlée depuis 1994, le vignoble Roannais compte aujourd’hui une trentaine de viticulteurs sur 200 hectares et une dizaine de villages.

 

VILLAGE DE CARACTÈRESt-Jean-St-Maurice-sur-Loire

© Luc Olivier

Véritable balcon dominant le fleuve. Laissez-vous séduire par ses points de vue remarquables (oppidum celte, église, donjon, remparts, fresques, manoirs renaissance) et sa démarche culturelle autour des métiers d’art et du spectacle vivant.

 

PRIEURÉPommiers-en-Forez

© Luc Olivier

L’imposant Prieuré de Pommiers a su résister aux épreuves du temps. Porte ouverte sur les arts, il vous invite à un voyage à travers mille ans d’histoire. La visite guidée vous conduit dans les sous-sols, le cloître et les charpentes du bâtiment.

guide chemin-de-compostelle-lyon-le-puy-clunyRetrouvez le détails de ce chemin dans le Topoguide « Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle » en vente en ligne sur leroannais.com ou dans les Offices de Tourisme du Territoire (Roanne et Charlieu), également sur le site internet Cluny/Le Puy.

 

 

 

 

 

Photo Bandeau : © Luc Olivier

14/08/2020 Découverte 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.