Musée de la Soierie de Charlieu

Auteurblog-flo

Amoureuse de la mode et du patrimoine, j’ai testé le Musée de la Soierie à Charlieu !

Par un beau samedi d’automne, et après un bon déjeuner dans l’un des nombreux restaurants de Charlieu, j’ai découvert un village regorgeant de trésors avec en visite phare ce jour-là le Musée de la Soierie.

En passant par un joli parc, on arrive au musée qui se situe dans l’ancien hôtel Dieu de Charlieu. Depuis le milieu du XIXème siècle, la ville est réputée pour ses étoffes de soie. Aujourd’hui encore, les plus grandes marques de la Haute Couture s’approvisionnent en taffetas à Charlieu, d’une exceptionnelle qualité… Les démonstrations de l’utilisation des métiers à tisser sont une véritable machine à remonter le temps ! Je ne pensais pas que les machines seraient si bien conservées. Lors de la démonstration, le bruit et l’ancienneté des machines, me projettent directement  au XIXème siècle. Je me mets alors à imaginer les employé(e)s payé(e)s au mètre produit, et non à l’heure, malgré tous les fils qui cassent et dont les enfants dormaient juste au-dessus des métiers à tisser… Le deuxième étage du musée est dédié au « rendu final » puisqu’il y accueille des étoffes et des robes de soie toutes plus belles les unes que les autres. Je n’ai donc pas pu résister et ai trouvé un joli carré de soie à la boutique du musée en repartant !

A travers ce voyage dans le temps, j’ai été épatée par l’ingéniosité et la performance des ingénieurs de l’époque ! Un métier à tisser est une machine extrêmement complexe : une mécanique incroyable et des milliers de fils à installer un à un, à la main, soit des jours et des jours de préparation : un travail de fourmis vraiment minutieux !

Pour moi, Charlieu est une ville idéale pour changer d’air et se promener, que ce soit pour une après-midi ou à la journée !

Crédits photos : Roannais Tourisme

boutonnews

bandeaubasblog-musée-soierie

16/10/2014 Découverte 0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *