Les ateliers du jardin thérapeutique Moncorgé
Organisés par Moncorgé et l'Association ASEH par l’art-thérapie moderne
Principe : prendre en compte l’environnement du jardin comme outil de sensibilisation sensorielle pour amener la personne à exprimer des émotions à travers une réalisation artistique.

Adresse


Moncorgé créateur de jardin
53 rue Jean Jaurès
42190 Charlieu

Coordonnées


Tél : 04 77 60 04 24
06 26 37 30 78

Atelier de 5 personnes
Inscription OBLIGATOIRE

- L’atelier de groupe bien-être : s’adresse à toutes personnes désirant s’inscrire dans une démarche d’épanouissement personnelle par le biais de l’environnement végétal du jardin.

- L’atelier de groupe mieux-être : s’adresse a toutes personnes dans le mal être, vivant des souffrances et/ ou douleurs mettant en péril son équilibre de bien être et de santé. Ces personnes désirant retrouver un équilibre par le biais de l’environnement végétal du jardin.

Déroulement des ateliers de groupe :
-- Accueil des participants, identifications et reconnaissance du besoin d’épanouissement personnel.
-- Échauffement corporel visant une détente générale du corps à travers le jardin.
-- Relaxation par la respiration permettant un repérage des sensations éprouvées au regard du jardin.
-- Choix d’une expression artistique personnelle au regard du jardin :
-- Land art, poésie, théâtre, musique.
-- Mise en partage d’expérience et d’émotion au regard du jardin.
-- Auto-évaluation du bienfait de la séance, projection sur la prochaine séance, départ.

Objectifs :
-- Passer un bon moment de partage au milieu du jardin.
-- Réveiller ses sens au regard du jardin.
-- Exprimer ses émotions au regard du jardin.
-- Etre satisfait de la réalisation artistique fait au regard du jardin.
-- Etre fière de la beauté trouvée au regard du jardin.
-- S’inscrire dans une recherche de plaisir issu de l’effort esthétique au regard du jardin.

Ouverture

Samedi 25 mars 2017 de 9h à midi.

Samedi 8 avril 2017 de 9h à midi.

Langues parlées

  • Français

Tarifs

Adulte : 10 € (Prix de lancement).

Copyright

Catherine Perret