Les tapisseries d’Aubusson

auteur-blog-OK

C’est dans un Hôtel particulier de la fin du XVIIème siècle, devenu aujourd’hui la mairie de St Germain Laval que l’on peut admirer de superbes tapisseries d’Aubusson représentant des scènes de chasse à courre à cor et à cri (signifie chasser avec grand bruit, en faisant sonner le cor et aboyer les chiens dont deux panneaux ont même été exposés au musée des arts décoratifs à Paris. La tapisserie d’Aubusson, reconnue par l’UNESCO comme un patrimoine culturel immatériel compte six siècles d’histoire et de tradition. 

Ces tapisseries ont été commandées par la famille Coste qui exploitait les tanneries de Baffie au moment de la construction de l’Hôtel pour orner les murs du premier étage de l’habitation. Le rez-de-chaussée étant occupé par les entrepôts de cuir. Vendues à la ville de St Germain Laval (en même temps que l’Hôtel) en 1859, ces tapisseries ont failli plus d’une fois être vendues : En 1878, le maire de l’époque propose de les vendre et ce n’est que de justesse que le Conseil annule le projet. En 1886, on veut encore les vendre  pour acheter … du matériel scolaire ! Vote à l’unanimité. Elles sont sauvées in extremis par le changement de maire. En octobre 1911 on propose une fois encore de les vendre pour participer aux frais d’installation de la gare. Heureusement, classées monument historique le 18 décembre 1911, ces tapisseries ne pourront désormais plus être vendues.

Venez découvrir ce bijou de notre patrimoine local au musée municipal situé au premier étape de la mairie de St Germain Laval.

bandeaubasblog

 boutonnews

 

crédits photos : © Jean-Luc Buffet 

10/12/2015 Découverte 0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *