Le Plateau de la Verrerie

auteur-blog-OKv2

Aujourd’hui c’est le 8 novembre mais pour la saison, le temps est doux. Il fait même chaud alors nous partons nous promener sur le plateau de la Verrerie  à plus de 1000 mètres d’altitude. Il me tient à cœur de vous présenter ces lieux car ils offrent un véritable dépaysement et un fort contraste avec le reste du territoire.

Dès l’arrivée sur le plateau de la verrerie, la végétation laisse deviner un climat rude et montagneux.  Les arbres inclinés annoncent des vents forts et réguliers, les hêtraies et les végétations basses confirment que nous sommes bien à la montagne, en plein cœur des Monts de la Madeleine. Pour la petite histoire, ce splendide espace naturel doit son nom aux verriers qui ont brûlé tous les hêtres du plateau pour faire fondre la silice et fabriquer du verre au XVIIème siècle.

Le sentier balisé démarre près du parking. C’est parti pour la découverte du paysage et de la tourbière avec tables de lecture, table d’orientation et petites passerelles en bois. Par temps clair comme c’est le cas aujourd’hui, nous pouvons profiter d’une superbe vue sur la plaine et admirer le Mont Blanc et la barre des Ecrins. Désormais, vous pouvez même observer les géantes de fer, les demoiselles éoliennes de la Rivière noire. Nous poursuivons la promenade par un passage au hameau de la Verrerie pour boucler le tour et revenir ensuite au parking. En hiver, vous pouvez aussi vous promener mais il faudra vous munir de ski de fond ou de raquettes en location au foyer de ski tout proche du bar-restaurant où un bon chocolat chaud et une tarte aux myrtilles (spécialité de la maison) vous réchaufferons après l’effort !

bandeaubasblog

 boutonnews

 

crédits photos : © Julie Ecard, Roannais Agglomération

03/12/2015 Découverte 0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *